Expérience collaborateur : tendance ou vrai sujet à fort impact ?

Selon Ouarda Guergour, spécialiste de la transformation digitale chez Clarins, l'expérience employé digitale fidélise les collaborateurs de leur onboarding jusqu'après leur départ de l'entreprise. Elle conseille néanmoins aux DRH de mesurer l'impact du projet avant de se lancer dans un tel chantier.

May 30, 2022
2 minutes

L’expérience employé digitale (ou digital employee experience management - dEXM) attire les talents, les fidélise, les retient, les transforme en ambassadeur et ce même après leur départ de l’entreprise.

En quoi cela consiste d’un point de vue RH ?

• Bien dessiner le parcours collaborateur dès l’entretien d’embauche

• Avoir recours aux outils SIRH de pointe permettant le parcours "From hire to retire”

• Accéder aux outils tout le temps et à tout moment pour se former, donner son feedback, interagir avec RH/ managers/ collaborateurs.

• Centraliser tous les process RH en un seul outil SIRH : Onboarding, recrutement, entretiens individuels, gestion de carrière, formation, saisie des absences/pointages, feedback...

• Utilisation autonome des services pour évoluer rapidement‍

En quoi cela rendrait le ressenti employé positif ?

• Une amélioration de la productivité de l’employé. Donner le sentiment que le travail est plus simple permet au collaborateur d'être plus axé sur les résultats, engagé et productif. Selon une étude IBM, 25% des entreprises les mieux notées en EXM ont un taux de vente deux fois supérieur à la normale.

• Un meilleur engagement des employés : l'accessibilité des informations renforce cet engagement

• Une excellente fidélisation : Lorsque les employés sont satisfaits de leur expérience digitale (notamment via la dématérialisation des avenants/contrats, la formation continue, le Self Service), ils sont plus susceptibles d'être fidèles à la marque. Ainsi, leur perception de la marque s'améliore.‍

Qu’est ce que cela implique sur un plan IT ?

• La mise en place d'un ou plusieurs SIRH connectés permettant de synchroniser les informations saisies (Coût  > 50K € selon la taille de l'entreprise)• La mobilisation de plusieurs équipes pour intégrer ce(s) SIRH au sein de l'écosystème outils internes (avec Active Directory, outil finance, CRM, payroll...)

• La gestion de la maintenance corrective et évolutive (Coût annuel > 100K € selon le type de maintenance)

• Le renforcement de la sécurité des données et l'accès aux informationsLes employés ne vivant pas d'applications et d'eau fraîche, l’expérience utilisateur est à mon sens la cerise sur le gâteau, faisant ainsi la différence avec les autres employeurs offrant les mêmes conditions de travail.Chaque contexte entreprise est différent, il convient donc avant de se lancer dans ce chantier, de bien calibrer le coût sur investissement VS le ROI pour trancher.

Ouarda Guergour